Besoin d'aide ? Contactez-nous au 01 53 43 70 53 (numéro non surtaxé)
du lundi au vendredi de 9h à 19h,  le samedi de 10h à 18h

Trouvez votre billet d'avion pas cher vers Miami

Promovols vous emmène à Miami

Connue pour ses plages et son eau turquoise, ses immeubles art déco, ses quartiers branchés et ces célébrités, celle qu’on surnomme « la ville magique » en fait rêver plus d’un. 

Miami, c’est aussi un lieu surprenant où la jungle urbaine côtoie des paysages sauvages et naturels, où chaque quartier vous transporte dans un univers différent, et à la diversité des cultures impressionnantes. 

Bien plus qu’une métropole flamboyante et glamour du sud de la Floride, c’est une ville aux multiples visages, un mélange de cultures et d’ambiances qui font d’elle une ville haute en couleurs à la bonne humeur communicative.

Que faire à Miami

Visiter Miami

Miami et ses incontournables :
  • Miami Beach : Symbole incontournable de la ville, Miami Beach est en fait une île reliée au continent par une série de ponts. S’y promener, c’est bien sûr profiter de ses plages incontournables, mais aussi découvrir la grande Collins Avenue, et le quartier Art Déco avec ses bâtiments colorés des années 1930 arborant des enseignes classiques en néon. Poursuivez votre visite et vous arriverez très vite à South Beach, où se trouvent les plages les plus populaires de Miami et la mythique Ocean Drive.
  • Wynwood : Dans ce temple du street-art, l’agitation est constante et l’ambiance unique. Fresques murales, boutiques, cafés, galeries d’arts, bars et restaurants, on trouve de tout à Wynwood et ce n’est pas pour rien si c’est LE quartier branché de Miami. 
  • Little Havana : Pour une immersion dans l’ambiance latine de Miami, rien de mieux que la Calle Ocho (Southwest 8th Street de son vrai nom), dans le quartier cubain. Admirez les peintures murales, observez les joueurs de domino du Maximo Gomez Park, poussez la porte des fabriques de cigares, et surtout régalez-vous avec de délicieuses spécialités cubaines. 
  • Coconut grove : Avec ses dédales de rues sineuses et d’allées ombragées, sa verdure extraordinaire et ses chemins fleuris, Coconut Grove donne l’impression d’être une ville à part entière, loin de l’effervescence de Miami Dowtown et Miami Beach. À l’entrée de ce quartier historique et bohème, retrouvez la magnifique Villa Vizcaya. Cette imposante demeure imitant le style renaissance italienne est née en 1910 du souhait délirant d’un riche industriel. Le palace est vraiment à voir, et ses jardins somptueux offrent la vue parfaite sur la Baie de Biscayne.

Où dormir à Miami

Comparez et trouvez rapidement l’hébergement de votre choix avec Promovols pour votre voyage à Miami :
Booking.com

Quand partir à Miami

Météo et climat à Miami

Miami bénéficie d’un climat tropical et est réputée pour être une ville où il fait beau toute l’année. En effet, là-bas le soleil brille presque tout le temps et il n’y a pas vraiment d’hiver, on parlera plutôt d’une saison sèche et d’une saison humide.

La meilleure période au niveau du climat est la saison sèche, c’est-à-dire de DÉCEMBRE à MAI. À cette époque, les températures sont parfaites, les moustiques rares et la météo favorable à la pratique de toutes sortes d’activités de plein air. Il y fait très bon pendant toute la saison, mais si vous le pouvez, choisissez un départ entre avril et mai pour avoir les meilleures conditions (des températures entre 20 et 30 degrés). 

La saison humide, allant de juin à novembre, est moins propice à la découverte de Miami en raison des températures élevées et du risque d’ouragan. Pendant l’été, le thermomètre grimpe souvent jusqu’à 40°C. De plus, l’humidité rend l’atmosphère moite et le temps orageux, même si les averses sont généralement assez courtes. Si vous partez tout de même pendant la saison sèche, préférez la période octobre-novembre car le risque d’ouragan est plus faible, les températures moins étouffantes et les vacanciers sont peu nombreux à cette époque de l'année.

Les transports à Miami ?

Se rendre au centre de Miami depuis l'aéroport

L’aéroport international de Miami se trouve à environ 8 km de Miami Dowtown, le centre-ville. L’une de ses particularités est que, à l’exception des navettes privées ou des taxis qui vous attendent dès votre sortie des terminaux, les différents modes de transports ne partent pas directement de l’aéroport. Il faut d’abord rejoindre la Miami Central Station, qui regroupe tous les transports de la ville ainsi que les loueurs de voitures. 

La première étape de votre voyage sera donc de monter au troisième étage de l’aéroport pour sauter dans le MIA Mover, un métro aérien entièrement gratuit qui vous emmènera à la Central Station. 

De là, vous pourrez prendre le Metrorail, sorte de RER, pour rejoindre la plupart des quartiers de Miami pour 2,25$. Vous pourrez acheter vos tickets dans les bornes automatiques de la Central Station, le plus pratique étant de vous procurer une EASY Card que vous pourrez recharger à volonté pendant votre séjour. 

Pour le même prix, vous pourrez également prendre le bus. Plusieurs lignes desservent l’aéroport, mais ce n’est pas forcément le plus pratique car les bus sont souvent en retard, la circulation est dense, et votre trajet sera plus long qu’en Metrorail. En revanche si vous vous rendez à Miami Beach, le bus est la seule option qui s’offre à vous. Vous devrez emprunter la ligne 150, Miami Beach Airport Express

Notez que la monnaie n’est pas rendue à bord des bus, prévoyez donc d’avoir l’appoint si vous n’avez pas d’EASY Card. 

La solution la plus simple, quoiqu’un peu moins économique, est de prendre un taxi (ou de faire appel à un VTC). Vous ne pourrez pas louper les fameux taxis jaunes lors de votre sortie de l’aéroport. Ils sont nombreux à stationner près de bornes qui affichent clairement les tarifs en fonction de votre destination. Où que vous alliez, n’oubliez pas les pourboires, d’un montant correspondant à environ 15% de la course. 

Se déplacer dans Miami

Miami est une ville très étendue où la voiture est reine. C’est indéniablement le moyen le plus pratique de se déplacer dans Miami et ses alentours, mais la circulation est extrêmement dense et le stationnement compliqué. Si vous le pouvez, dirigez-vous vers un parking public car ils sont en général deux à trois fois moins chers que les parkings dans la rue. 

Vous pourrez vous déplacer à pied sur de courtes distances mais, sans voiture, vous devrez obligatoirement utiliser les transports de la ville pour ne pas finir vos vacances complètement épuisés. 

Le Metrorail compte 2 lignes qui longent la cote au sud de Miami et remontent vers l’aéroport et l’intérieur des terres. Un trajet unique vous reviendra 2,25$, le plus simple est de voyager avec une EASY Card, carte rechargeable à volonté en fonction de vos besoins. 

Le Metromover compte 3 lignes en centre-ville, qui circulent de 5h à minuit. Comme il dessert uniquement le centre-ville, il couvre un territoire assez limité mais il peut s’avérer très pratique pour visiter et en plus, il est gratuit !

Le Metrorail et le Metromover étant aériens, ils présentent l’avantage non négligeable d’échapper à la circulation dense de Miami. Cependant, ils ne desservent pas toute la ville et encore moins ses alentours. Vous devrez donc parfois vous tourner vers les bus, qui desservent tout le comté de Miami-Dade. Les bus sont d’ailleurs le seul moyen de relier Miami à Miami Beach. Pour monter à bord, prévoyez l’appoint si vous n’avez pas d’EASY Card. 

Les trolleys, imitant les vieux tramways avec leurs sièges en bois et leur design rétro, sont des petits bus gratuits qui desservent un bon nombre de quartiers et centres d’intérêt de Miami.

Vous trouverez également des stations de City Bike, un système de vélos en libre-service, et des loueurs de vélos. N’espérez pas traverser tout Miami en vélo, la taille de la ville ne s’y prête pas vraiment, en revanche cela peut être une option très agréable pour faire certaines ballades comme longer le long des plages.

Comme partout vous trouverez aussi des taxis, mais nous vous conseillons de les utiliser davantage comme une solution de dépannage, si vous n’avez pas d’autre moyen de transport sous la main. Ils sont nombreux, très faciles à trouver et beaucoup de chauffeurs parlent le français ce qui est plutôt pratique, mais comme les distances sont grandes, un trajet peut vite devenir assez cher. 

Infos pratiques pour partir à Miami

Veuillez patienter, nous recherchons les meilleurs tarifs disponibles...

+ + + +